à propos

Sarah Nefissa Belhadjali est tuniso-italo-française (.tif). Elle a étudié les sciences du vivant à l'Université Pierre et Marie Curie avant de poursuivre sa formation aux Beaux-Arts de Paris et à la School of the Art Institute de Chicago. De son parcours scientifique, elle a gardé un intérêt pour une méthodologie permettant une approche critique des données recueillies, qu’elle éprouve dans son travail artistique.

Quelles pourraient être ces données ? Par exemple, avec Nouvelle Collection Paris, elle crée une marque de mode qui fonctionne en tant que telle. Mais c’est aussi une confrontation des modes de présentation des œuvres d'art et de leurs créateurices avec des logiques extra-artistiques, inhérentes à la mode : expérience exclusive, la communication et le partenariat. Cette hybridation permet d’exposer la façon dont l’art est déjà absorbé par des institutions non-artistiques, capitalistes et libérales.

La suite qu'elle souhaite trouver à ce travail reste lié à ces enjeux de superposition de casquettes. Le début des années 2020 marque sa décision de prendre une distance critique avec le statut de l’artiste-créateurice-unique, en mettant l’accent sur des pratiques pédagogiques. Et ce au sens où elle aime créer des contextes de jeu, des situations pour joueurses, auxquelles elle prend part.

Elle cherche à expérimenter plus encore l'effacement des limites de la définition d'un projet artistique, au point où il pourrait devenir une fiction qui ne se comprend plus en tant qu'art, mais permettrait éventuellement de mieux comprendre ce dernier.

En effet, elle ne peut plus laisser dans un angle-mort les enjeux sociologiques et politiques d’une inscription dans la bulle artistique contemporaine, en préférant un point de vue intersectionnel. Les questions féministes, décoloniales et numériques, sont pour Sarah Nefissa Belhadjali, non pas un accès à la liberté, mais une manière de poser la question suivante : comment travailler avec le piège dans lequel chacun·e est inévitablement pris·e ?

Mia Brion

formation

  • Beaux-Arts de Paris, DNSAP, Atelier Ann Veronica Janssens, 2016
  • School of the Art Institute of Chicago, Séjour d’échange, Bio-Art, Art & Technologies, Fashion, 2015
  • Beaux-Arts de Paris, DNAP, Atelier Tony Brown, 2014
  • Université Pierre et Marie Curie, Licence de Sciences et Technologies Mention Sciences du Vivant, Paris, 2012
  • Université de Montréal, Séjour d’échange, Sciences Biologiques, 2011
  • expositions / performances / projections (sélection)

  • 2021
  • Catalyse, Abbaye de Maubuisson, Saint-Ouen l’Aumône
  • SQAUMIPGGLE, Orange Rouge (en ligne)
  • 2020
  • En Vogue avec CaptBB, série d’entretiens sur l’eau, Radio Galoche, 2020
  • JE SUIS AVANT, JE SUIS PRESQUE, JE SUIS JAMAIS, exposition collective, Parc Saint-Léger, Pougues-les-Eaux, 2020
  • 2019
  • Selfuel, performance, Mindscape Universe, Berlin
  • Conférence performance, Abbaye de Maubuisson, Saint-Ouen l’Aumône
  • An attempt to map the concept of feeling safe, exposition collective, AMAC Projects, Paris
  • 2018
  • Decompression Room, The Others Art Fair, Turin
  • Nouvelle Collection Paris : Master Class, conférence-performance, Centre Pompidou, Paris
  • Nouvelle Collection Paris, Collection Croisière 2019 (exposition, performances et défilé), La Panacée, Montpellier, 2018
  • Stratégies de développement : défiscalisation et enzymologie, conférence-performance, Grande halle de la Villette, Paris
  • O p e n i n g, atelier in.plano, L’Ile-Saint-Denis
  • 2017
  • Collection Center, Virtual Dream Center 2.0, www.virtualdreamcenter.xyz
  • commissariat : Jean-Baptiste Lenglet, texte : Pietro della Giustina
  • Felicità 17, Palais des Beaux-Arts, commissariat : Joan Ayrton, ENSBA, Paris
  • DO DISTURB, Palais de Tokyo, Commissariat : Vittoria Matarrese
  • Nouvelle Collection Paris, Collection Automne-Hiver 2017-2018, Amphitéâtre d’Honneur, Beaux- Arts de Paris
  • 2016
  • Rob a robe, DOC!, Paris
  • Nouvelle Collection Paris, Collection Printemps-Eté 2017, Beaux-Arts de Paris
  • Exposition des Lauréats du Prix des Amis des Beaux-Arts de Paris, Fondation Brownstone, Paris
  • 2015
  • 50 x 70, Espace Beaurepaire, Paris, 2015
  • 2013
  • Hollywood Caillou, Galerie de Multiples, Paris, cur. Elsa Werth & Eva Barto, 2013
  • prix & résidences

  • Résidence Orange Rouge au Collège Georges Brassens, Sevran, 2020
  • Résidence à l’Abbaye de Maubuisson, Juillet-Sepembre 2020
  • Prix Aurige Finances des amis des Beaux-Arts de Paris, 2016
  • Bourse de mobilité Colin Lefranc, 2015
  • workshops / conférences

  • Objet Baloon, en duo avec Valentin Bigel, produit par le Café Culturel Collective, Aubervilliers, 2021
  • Entrepreneur·euses & rêveur·euses – design fictionnel, en partenariat avec l’Abbaye de Maubuisson,
  • Collège Georges Brassens, Persan, 56 heures, 2021
  • SQAUMIPGGLE, en partenariat avec l’association Orange Rouge, classe ULIS, Collège Georges Brassens, Sevran, 40 heures, 2020
  • Abstraction de textes, Collège Le Parc, en partenariat avec l’Abbaye de Maubuisson, Saint-Ouen l’Aumône, 2020 12 heures
  • Art et Mode, nuit des idées à L’Institut Français de la Mode, en conversation avec le galeriste Jean-Paul Robin
  • Présentation de Nouvelle Collection Paris pour le cours de Pietro della Giustina, Ecole EAC Paris, 2017 et 2018
  • publications

  • Metal Magazine - photographie d’Alex Huanfa Cheng, 2018
  • Les Inrocks - Julie Ackermann, 2018
  • Revue PROFANE - texte de Gabrielle Smith, images de Laurent Champoussin, 2018
  • Take Care I.L.Y - Carte Blanche, 2018
  • Zérodeux - Les Nomadismes, Ingrid Luquet-Gad, 2017
  • The Steidz Magazine - Who Are the New Curators, Virginie Duchesne, 2017
  • Felicità 17 - Entretien avec Joan Ayrton, 2017
  • Pudeur Magazine - Entretien avec Aliha Thalien, 2017
  • Code SouthWay 2.0 - Texte de Gérard Duguet Grasser, 2016